Archives de Catégorie: Philosophie

Interview, Jacques Rancière et Pierre Rosanvallon

Voici une interview paru hier dans Le Monde, dans laquelle presque tous les sujets traités jusqu’à présent apparaissent : l’idée qu’il faut tirer au sort les représentants et qu’il ne faut pas de professionnels de la politique, l’idée de contrôle citoyen à tous les niveaux, l’idée que notre système de gouvernement n’est pas une démocratie et a été pensé pour ne pas l’être, l’idée d’une oligarchie et d’élites qui servent la finance plutôt que de servir les intérêts du peuple, le non cumul des mandats et la rotation des charges….. Bref que du bonheur que je vous invite à lire et à partager avec le plus grand nombre !!!!

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/05/06/des-idees-pour-transformer-une-republique-encore-oligarchique_3171667_3232.html

Tagué , , , , , , ,

Rousseau, citoyen du futur

Pour ce week-end, j’aimerais que vous preniez le temps d’aller à la rencontre de la véritable pensée politique et philosophique de Jean-Jacques Rousseau. Croyez-moi, vous ne serez pas déçu des découvertes que vous allez faire.

Son nom nous évoque à tous quelque chose, comme si nous le connaissions bien, un personnage familier mais dont nous n’avons certainement pas étudié plus de 3 extraits lorsque nous étions au lycée. Cependant, rien de très radical dans le mythe du bon sauvage, l’état de nature et le contrat social, si ce n’est quelques utopies de plus.

Or je vous le dit, Rousseau est un révolutionnaire du XXIème siècle. Son combat contre le capitalisme naissant, cette société basée sur le luxe et le désir, et contre le système >représentatif<, qui vole la souveraineté du peuple, nous montrait déjà la voie à suivre il y a de cela plus de 2 siècles.

Au travers des 2 conférences suivantes, je vous invite donc véritablement à comprendre en quoi la pensée de Jean-Jacques peut nous permettre de penser des solutions aux problèmes actuels. En effet, ce génie avait déjà vu que la conjonction du libéralisme économique et du système de gouvernement >représentatif< donnerait tous les pouvoirs aux nantis et nous mettait en garde contre ceux dont le dessein, était de mettre des chaînes à la liberté des peuples.

Tagué , , , , , ,